Blogs DHNET.BE
DHNET.BE | Créer un Blog | Avertir le modérateur

Un enjeu d’insertion professionnelle et sociale

Sept ans après leur sortie du système éducatif, les jeunes se répartissent autour de trois trajectoires : – un tiers des jeunes n’a pas ou peu connu de chômage ou de CDD; ils se sont stabilisés rapidement en emploi à durée indéterminée, y compris non salarié; – un autre tiers a réussi à se stabiliser après un parcours heurté où les phases de chômage et d’emploi à durée déterminée se sont succédé; – un dernier tiers peine à s’insérer; il est confronté à la précarité avec des CDD entrecoupés de périodes récurrentes et prolongées de chômage. En raison de leur taux de chômage et du développement des situations de précarité, les jeunes les plus vulnérables sont exposés à un processus de désaffiliation sociale, illustré par l’augmentation de la population des «NEET» et par la surreprésentation des sortants de l’aide sociale à l’enfance parmi les jeunes marginalisés. Les NEET sont estimés à 15% des jeunes de 15 à 29 ans et une partie d’entre eux est exposée à un risque de pauvreté durable, voire d’exclusion sociale. Les jeunes les moins formés et/ou dépourvus de soutiens familiaux font les frais d’une organisation sociale qui fait reposer l’accompagnement de la transition vers l’âge adulte d’abord sur les solidarités familiales. Éloignés de l’emploi et des filets de protection sociale de droit commun tels que l’assurance chômage et le Revenu de solidarité active (RSA), ils sont orientés vers des dispositifs dédiés, en général contingentés et peu articulés entre eux. Pour les jeunes qui ne bénéficient pas d’aides familiales, les marges de manœuvre se réduisent et les choix se révèlent de plus en plus contraints. La combinaison de la faiblesse sinon l’absence des revenus avec une augmentation des prix du logement, dans les grandes villes tout particulièrement, rend l’accès à un logement indépendant impossible pour des franges nombreuses de la jeunesse, alors qu’il s’agit d’une étape essentielle du processus d’autonomisation.

Les commentaires sont fermés.